Situation céréalière en Méditerranée

De le report “Situation céréalière en Méditerranée“, à MED-Amin Policy Brief n°1, publiè per MED-Amin

Les pays de la méditerranéenne représenten…

6% de la population mondiale

48% de la production mondiale de blé dur

27% des importations mondiales de blé (dur et tendre)

23% des importations mondiales de maïs

La Méditerranée est un espace sous contraintes exposé aux retournements des marchés céréaliers. La rareté de l’eau et des terres cultivables, aggravée par les contraintes climatiques, représentent autant de défis à relever pour assurer une couverture alimentaire satisfaisante. Et les projections onusiennes indiquent que l’Afrique du Nord-Moyen Orient restera à l’horizon 2050 la région du monde la plus dépendante des importations céréalières.

blat1

L’influence de le croissance démographique aussi est amplifiée par le maintien d’une consommation élevée en céréales (en moyenne 200 kg de pain par an et par hab. en Afrique du Nord et au Proche-Orient (Abis 2015), soit deux fois la moyenne de l’UE et trois fois la moyenne mondiale). De même, les utilisations en alimentation animale continuent à s’accroitre dans ces pays en quantité totale et intègrent une part croissante de produits végétaux importés .