Variétés recommandées pour la culture de grenadier au Maroc

Du le report «Caractéristiques des variétés de grenadier marocaines», du Mahassine Arhazzal, publié a Agrimaroc

Le Maroc compte plusieurs clones de grenadier, connus sous des dénominations différentes relatives à la forme du fruit, la zone de provenance ou à la couleur de l’épiderme de la baie. On cite à titre d’exemple les variétés «Ounk Hmam» ou cou de pigeon, «Bzou» qui est une ville de la région de beni mellal et la variété «Sefri» ou de couleur jaune. Le grenadier est une espèce ayant un grand potentiel de valorisation et de diversification de la production fruitière dans plusieurs régions du Maroc.

La zone de plantation peut influencer certains caractères comme la teneur en sucre et le niveau d’acidité des fruits, quoique ce dernier caractère dépende étroitement de la variété étant donné que certains génotypes sont complètement acides quelle que soit le milieu de culture, comme Monstruoso, Dwarf Semi Ever Green et Wanderful.

Il est à noter que les caractéristiques externes du fruit (couleur, calibre, époque de maturité) ne permettent pas de déduire quelle serà la qualité interne des graines.

A l’issue des essais conduits, le Dr. Oukabli Ahmed, chercheur au Centre Régional de Recherche Agronomique de Meknès (CRRA-Meknès), dresse une liste des variétés recommandées pour la culture de grenadier au Maroc: Zhéri, Sefri, Djeibi, et Gordo de Xàtiva